Reconnaissance faciale : un outil sans risques et sans failles au service de la lutte contre le terrorisme et son financement ?

Partagez l’article 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Vous souvenez-vous de ce jour du 13 novembre 2015 ?

Tout le monde s’en souvient, personne ne l’a oublié. La France connaissait l’un des plus effroyables attentats de son histoire, 130 morts sur la scène du Bataclan et dans les rues de notre belle capitale.

Le 22 mars 2016, à Bruxelles, le bruit des charges explosives résonnait comme un écho à la mésaventure française.

« L’homme au chapeau »1)Julien Balboni – 20 mars 2017- « L’homme au chapeau a été donné par un de ses « amis » – Le Parisien- http://www.leparisien.fr/faits-divers/attentats-de-bruxelles-l-homme-au-chapeau-a-ete-donne-par-un-de-ses-amis-20-03- 2017-6777927.php- (8 mai 2020), membre du groupe de commanditaires de l’attentat bruxellois, a été identifié. Le chapeau n’est pourtant qu’une écume, car sous son couvert, se cache un visage aux traits spécifiques, génétiquement uniques.

Ces traits faciaux sont désormais utilisés à charge, par le biais de la reconnaissance faciale. A l’ère du numérique, cette innovation peut constituer un outil de pointe dans la lutte contre le terrorisme et son financement.

Mais cette technologie est-elle réellement sans risques et sans failles ?

 

Reconnaissance faciale et lutte contre le terrorisme

Dans la lutte contre le terrorisme, les logiciels actuels confondent pas moins de 80 points nodaux.2)Bastien L. -23 octobre 2019- « Reconnaissance faciale : qu’est-ce que c’est et quels sont les dangers ? » – Le Big Data- https://www.lebigdata.fr/reconnaissance-faciale-tout-savoir- (8 mai 2020)

Écarts entre les yeux, taille de la bouche, des oreilles, …autant de caractéristiques permettant au logiciel de répondre à la question «Êtes-vous bien celui que vous prétendez être ?»3)Thales- « Reconnaissance faciale : 7 tendances à suivre pour 2020 https://www.thalesgroup.com/fr/europe/france/dis/gouvernement/biometrie/reconnaissance-faciale (8 mai 2020)

La maxime « Big Brother is watching you »4)Les Echos-15 novembre 2019- « La France dans les pas de la Chine » – https://www.lesechos.fr/tech- medias/hightech/reconnaissance-faciale-la-france-dans-les-pas-de-la-chine-1148238 – (8 mai 2020) pourrait désormais être encline à s’approprier les enjeux de cettetechnologie sous un couvert plus large :« Smile, « Big Brother is catching you. »5)Elektor Team-10 décembre 2013- “Big Brother is catching you”- Elektor – https://www.elektormagazine.fr/news/big-brother-is-catching-you – (8 mai 2020)

La reconnaissance faciale s’impose ainsi comme une solution au service de la sécurité du plus grand nombre et conjointement dans la lutte contre le terrorisme.

Dans le dossier des attentats bruxellois, l’outil utilisé par le FBI dans l’identification de Mohamed Abrini, conjugue deux technologies. Une base de données, « Interstate Photo System », qui recensait 52 millions de photographies d’individus en 20146)La Rédaction- Itespresso-17 septembre 2014- « Le FBI peaufine la reconnaissance faciale »- https://www.itespresso.fr/fbi-sinitie-reconnaissance-faciale-79184.html – (8 mai 2020), 412 millions en 2016.7)Jean-Marc De Jaeger-16 juin 2016-« Le FBI dispose de 412 millions de photos pour son outil de reconnaissance faciale »- Le Figaro Tech et Web- https://www.lefigaro.fr/secteur/high-tech/2016/06/16/32001-20160616ARTFIG00143-le-fbi-dispose-de-412-millions-de-photos-pour-son-outil-de-reconnaissance-faciale.php – (8 mai 2020) Cette banque de données est fusionnée avec le programme « Rap Back » qui conserveles antécédents judiciaires des criminels.8)La Rédaction- Itespresso-17 septembre 2014- « Le FBI peaufine la reconnaissance faciale » – https://www.itespresso.fr/fbi-sinitie-reconnaissance-faciale-79184.html – (8 mai 2020)

Aux États-Unis, le « Patriot Act » signé le 26 octobre 2011, confère légitimité à la cyber surveillance avec un seul objectif : « unir et renforcer l’Amérique en fournissant les outils appropriés pour détecter et contrer le terrorisme ».9)Gaelle Inchaurraga- 24 novembre 2019- « Patriot Act »- Dictionnaire du renseignement- Hors Collection- Editions Perrin- 2018- pages 592 à 593-§1-Caine.info- https://www.cairn.info/dictionnaire-du-renseignement–9782262070564-page-592.htm-%20(8?contenu=article (8 mai 2020) Suite aux révélations d’Édouard Snowden sur la surveillance téléphonique de masse permise par la section 215, son corpus a été allégé de ces dispositions controversées, en 2015.10)Gaelle Inchaurraga- 24 novembre 2019- « Patriot Act »- Dictionnaire du renseignement- Hors Collection- Editions Perrin- 2018- pages 592 à 593-§1-Caine.info- https://www.cairn.info/dictionnaire-du-renseignement–9782262070564-page-592.htm-%20(8?contenu=article (8 mai 2020)

En France, le législateur parait cependant plus réservé.

La Commission nationale de l’informatique et des libertés veille, en effet, au respect des droits de tout à chacun.

Le 12 novembre 2018, une proposition de loi avortée, introduite par Madame la Député Marine Brenier, avait malgré tout, pour ambition de permettre l’exploitation des images de vidéo-surveillance, en confondant le registre des personnes fichées S avec le fichier automatisé des empreintes digitales (FAED).11)Marine Brenier- 27 septembre 2017-Assemblée Nationale-n°194-Proposition de loi- http://www.assemblee-nationale.fr/dyn/15/textes/l15b0194_proposition-loi (8 mai 2020)

La France garante des libertés individuelles, ne semble pas souhaiter y porter atteinte au profit d’une surveillance de masse. Cette assertion pourrait toutefois, être révoquée sous peu. Le traité de Prüm du 27 mai 2005, permettant la communication d’informations entre sept pays membres de l’Union Européenne, dont la France, serait en cours de révision pour y inclure désormais l’échange de données biométriques faciales dans le cadre de la lutte contre le terrorisme.12)Yannick Chatelain- 5 mars 2020- « Surveillance des citoyens de l’UE : l’inquiétant projet d’un traité « Prüm » nouvelle génération » – Contrepoints – https://www.contrepoints.org/2020/03/05/365744-surveillance-des-citoyens-de-lue-linquietant-projet-dun-traite-prum-nouvelle-generation – (8 mai 2020) Affaire à suivre….

Ces principes constitutionnels n’empêchent pas les innovations mondiales.

Au Japon, une entreprise a développé un programme permettant d’identifier une personne sur 36 millions en une seconde.13)Philippe Richard-3 aout 2017- « La reconnaissance faciale cherche le bon profil »- Techniques de l’ingénieur – L’actu de l’innovation – https://www.techniques-ingenieur.fr/actualite/articles/la-reconnaissance-faciale-cherche-le-bon-profil-45412 (8 mai 2020)

D’autres procédés vont encore plus loin. A ce titre, un logiciel israélien permettrait de détecter de potentiels terroristes et d’anticiper ainsi les attaques par le biais du profilage facial.

Il semblerait qu’il y ait donc causes à effets. 15 critères gardés secrètement, sont utilisés pour évaluer les traits du visage et les catégoriser par particularités-types (terroristes, joueur de poker…). A cet effet, son président précise : « Notre personnalité est déterminée par notre ADN et se reflète dans notre visage. C’est un type de signal ».14)Noga Bar-Noye – 29 mai 2016- « Terrorisme ou criminel : un nouveau logiciel de profilage facial »- Alliance –  http://www1.alliancefr.com/actualites/terroriste-ou-criminel-un-nouveau-logiciel-de-profilage-facial-6039683 – (8 mai 2020) Ainsi, sur onze des commanditaires de l’attentat de Paris, le logiciel a permis l’identification de neuf d’entre eux, inconnus de tout fichier, comme étant génétiquement de potentiels terroristes.15)Noga Bar-Noye- 29 mai 2016- « Terrorisme ou criminel : un nouveau logiciel de profilage facial » – Alliance – http://www1.alliancefr.com/actualites/terroriste-ou-criminel-un-nouveau-logiciel-de-profilage-facial-6039683 – (8 mai 2020)

La start-up revendique 80% de résultats concluants.

Toutefois, cela ne viendrait-il pas violer le principe de la présomption d’innocence ?

Cesare Beccaria affirmait pourtant :« La justice doit respecter le droit que chacun a d’être cru innocent »16)Collin de Plancy- « Cesare Baccaria-Des délits et des peines » – Éditions du Boucher- 2002- p26-§6- http://www.leboucher.com/pdf/beccaria/beccaria.pdf (8 mai 2020)

D’autres innovations semblent aller à contre-courant des procédés favorisant la lutte contre le terrorisme.

En Russie, un informaticien a réussi à déjouer le système de reconnaissance faciale via un algorithme qui génère un maquillage facial matérialisé par des bandes apposées sur les points nodaux, rendant ainsi impossible l’identification d’individus.17)Nathalie Kleczinski-9 juillet 2019- « Ils inventent des maquillages qui trompent les logiciels de reconnaissance faciale » – Neozone- https://www.neozone.org/innovation/ils-inventent-des-maquillages-qui-trompent-les-logiciels-de-reconnaissance-faciale – (8 mai 2020)

Si l’arsenal législatif français ne semble pas enclin à faire voler en éclat un certain nombre de principesconstitutionnels, la lutte contre le terrorisme s’effectuera sans doute, à la source, par la détection de transactions financières susceptibles de contribuer à son financement.

 

La reconnaissance faciale au service de la lutte contre le blanchiment et le financement du terrorisme.

 Les innovations concourant à la lutte contre le financement du terrorisme et le blanchiment ne sont  pas en reste.

Certaines entreprises se sont spécialisées dans l’identification biométrique.

Une bibliothèque d’images, regroupant les individus « sensibles », exploitée par  un système de reconnaissance faciale, permet d’améliorer l’identification des clients à risques et réduit ainsi, le taux de faux positifs.18)https://www.facepoint.co        et               Facepoint-                « Facepoint              Joins         NVIDIA  Inception Program-June          07              2018-https://www.prnewswire.com/news-releases/facepoint-joins-nvidia-inception-program-684812531.html – (8 mai 2020)

Concurremment à ce procédé, d’autres innovations permettent de sécuriser les transactions et d’ouvrir un compte bancaire à distance par le biais de l’authentification biométrique faciale. Afin de garantir les normes règlementaires et les procédures d’identification, la pièce d’identité fournie au dossier est scannée et analysée instantanément par le logiciel. Ces documents sont confondus avec un selfie envoyé par le client. Une vérification complémentaire est ensuite effectuée par visio-conférence avec un conseiller bancaire. Le système est autorisé par la Cnil à la condition sine qua non de ne conserver aucune de ces données. 19)Sharon Wajsbrot-15 février 2018- « Société Générale va ou un compte grace à la biométrie faciale »- Les Echos– https://www.lesechos.fr/2018/02/societe-generale-va-ouvrir-des-comptes-grace-a-la-biometrie-faciale-984551( 8 mai 2020) Cela semble ainsi parfaitement répondre à l’adage :« je ne crois que ce que je vois. » 20)Philip K-Dick-« Je ne crois que ce que je vois » : peut-on en rester à ce principe ? » -28 février 2006- https://www.philo52.com/articles.php?lng=fr&pg=241 – (8 mai 2020

 

Toutefois, la réalité peut être subjective et les apparences souvent trompeuses…

A cet égard, les masques des « Deepfake » ne constitueraient-ils pas une nouvelle menace à la reconnaissance faciale ?

En effet, ce procédé permet la manipulation d’images photographiques, vidéos et la superposition de voix.

En Chine, une application offre la possibilité de remplacer un visage par un autre, que ce soit

sur une photographie ou dans une vidéo.21)L’Obs avec AFP- 4 septembre 2019-« Zao, l’application qui met le « deepfake » à la portée de tous »- L’OBS-https://www.nouvelobs.com/monde/20190904.OBS17972/zao-l-application-qui-met-le-deepfake-a-la-portee-de-tous.html (8 mai 2020) Cette mécanique a notamment été utilisée dans une escroquerie de type « fraude au président ». En s’appropriant la voix d’un PDG d’une multinationale, un escroc « Deepfake » a réussi à induire en erreur les employés de la firme et a détourné 220 000 euros.22)L.Adam-               3      septembre      2019-      “Deppfake:      l’arnaque      boostée      aux      réseaux      neuronaux »-      ZDNet- https://www.zdnet.fr/actualites/deepfake-l-arnaque-boostee-aux-reseaux-neuronaux-39889969.htm (8 mai 2020)

Ainsi, la reconnaissance faciale, en l’état actuel, peut raisonnablement laisser présager un certain nombre d’évolutions qu’il sera intéressant d’observer et d’analyser.

   [ + ]

1. Julien Balboni – 20 mars 2017- « L’homme au chapeau a été donné par un de ses « amis » – Le Parisien- http://www.leparisien.fr/faits-divers/attentats-de-bruxelles-l-homme-au-chapeau-a-ete-donne-par-un-de-ses-amis-20-03- 2017-6777927.php- (8 mai 2020)
2. Bastien L. -23 octobre 2019- « Reconnaissance faciale : qu’est-ce que c’est et quels sont les dangers ? » – Le Big Data- https://www.lebigdata.fr/reconnaissance-faciale-tout-savoir- (8 mai 2020)

3. Thales- « Reconnaissance faciale : 7 tendances à suivre pour 2020 https://www.thalesgroup.com/fr/europe/france/dis/gouvernement/biometrie/reconnaissance-faciale (8 mai 2020)
4. Les Echos-15 novembre 2019- « La France dans les pas de la Chine » – https://www.lesechos.fr/tech- medias/hightech/reconnaissance-faciale-la-france-dans-les-pas-de-la-chine-1148238 – (8 mai 2020)
5. Elektor Team-10 décembre 2013- “Big Brother is catching you”- Elektor – https://www.elektormagazine.fr/news/big-brother-is-catching-you – (8 mai 2020)
6. La Rédaction- Itespresso-17 septembre 2014- « Le FBI peaufine la reconnaissance faciale »- https://www.itespresso.fr/fbi-sinitie-reconnaissance-faciale-79184.html – (8 mai 2020)
7. Jean-Marc De Jaeger-16 juin 2016-« Le FBI dispose de 412 millions de photos pour son outil de reconnaissance faciale »- Le Figaro Tech et Web- https://www.lefigaro.fr/secteur/high-tech/2016/06/16/32001-20160616ARTFIG00143-le-fbi-dispose-de-412-millions-de-photos-pour-son-outil-de-reconnaissance-faciale.php – (8 mai 2020)
8. La Rédaction- Itespresso-17 septembre 2014- « Le FBI peaufine la reconnaissance faciale » – https://www.itespresso.fr/fbi-sinitie-reconnaissance-faciale-79184.html – (8 mai 2020)
9. Gaelle Inchaurraga- 24 novembre 2019- « Patriot Act »- Dictionnaire du renseignement- Hors Collection- Editions Perrin- 2018- pages 592 à 593-§1-Caine.info- https://www.cairn.info/dictionnaire-du-renseignement–9782262070564-page-592.htm-%20(8?contenu=article (8 mai 2020)
10. Gaelle Inchaurraga- 24 novembre 2019- « Patriot Act »- Dictionnaire du renseignement- Hors Collection- Editions Perrin- 2018- pages 592 à 593-§1-Caine.info- https://www.cairn.info/dictionnaire-du-renseignement–9782262070564-page-592.htm-%20(8?contenu=article (8 mai 2020)
11. Marine Brenier- 27 septembre 2017-Assemblée Nationale-n°194-Proposition de loi- http://www.assemblee-nationale.fr/dyn/15/textes/l15b0194_proposition-loi (8 mai 2020)
12. Yannick Chatelain- 5 mars 2020- « Surveillance des citoyens de l’UE : l’inquiétant projet d’un traité « Prüm » nouvelle génération » – Contrepoints – https://www.contrepoints.org/2020/03/05/365744-surveillance-des-citoyens-de-lue-linquietant-projet-dun-traite-prum-nouvelle-generation – (8 mai 2020)
13. Philippe Richard-3 aout 2017- « La reconnaissance faciale cherche le bon profil »- Techniques de l’ingénieur – L’actu de l’innovation – https://www.techniques-ingenieur.fr/actualite/articles/la-reconnaissance-faciale-cherche-le-bon-profil-45412 (8 mai 2020)
14. Noga Bar-Noye – 29 mai 2016- « Terrorisme ou criminel : un nouveau logiciel de profilage facial »- Alliance –  http://www1.alliancefr.com/actualites/terroriste-ou-criminel-un-nouveau-logiciel-de-profilage-facial-6039683 – (8 mai 2020)
15. Noga Bar-Noye- 29 mai 2016- « Terrorisme ou criminel : un nouveau logiciel de profilage facial » – Alliance – http://www1.alliancefr.com/actualites/terroriste-ou-criminel-un-nouveau-logiciel-de-profilage-facial-6039683 – (8 mai 2020)
16. Collin de Plancy- « Cesare Baccaria-Des délits et des peines » – Éditions du Boucher- 2002- p26-§6- http://www.leboucher.com/pdf/beccaria/beccaria.pdf (8 mai 2020)
17. Nathalie Kleczinski-9 juillet 2019- « Ils inventent des maquillages qui trompent les logiciels de reconnaissance faciale » – Neozone- https://www.neozone.org/innovation/ils-inventent-des-maquillages-qui-trompent-les-logiciels-de-reconnaissance-faciale – (8 mai 2020)
18. https://www.facepoint.co        et               Facepoint-                « Facepoint              Joins         NVIDIA  Inception Program-June          07              2018-https://www.prnewswire.com/news-releases/facepoint-joins-nvidia-inception-program-684812531.html – (8 mai 2020)
19. Sharon Wajsbrot-15 février 2018- « Société Générale va ou un compte grace à la biométrie faciale »- Les Echos– https://www.lesechos.fr/2018/02/societe-generale-va-ouvrir-des-comptes-grace-a-la-biometrie-faciale-984551( 8 mai 2020)
20. Philip K-Dick-« Je ne crois que ce que je vois » : peut-on en rester à ce principe ? » -28 février 2006- https://www.philo52.com/articles.php?lng=fr&pg=241 – (8 mai 2020
21. L’Obs avec AFP- 4 septembre 2019-« Zao, l’application qui met le « deepfake » à la portée de tous »- L’OBS-https://www.nouvelobs.com/monde/20190904.OBS17972/zao-l-application-qui-met-le-deepfake-a-la-portee-de-tous.html (8 mai 2020)
22. L.Adam-               3      septembre      2019-      “Deppfake:      l’arnaque      boostée      aux      réseaux      neuronaux »-      ZDNet- https://www.zdnet.fr/actualites/deepfake-l-arnaque-boostee-aux-reseaux-neuronaux-39889969.htm (8 mai 2020)